Guide Loi Duflot

Si un investissement immobilier locatif dans le cadre du dispositif Duflot est très intéressant pour le contribuable, il s'agit de respecter certaines règles de base afin d'en assurer la rentabilité. Le lieu d'investissement ainsi que les objectifs de l'achat sont à étudier pour que le bien immobilier acheté ne soit pas un risque de perdre son investissement.

Bien choisir son investissement Loi Duflot

Même si les zones où l'achat d'un bien suivant le dispositif fiscal Duflot sont découpées et choisies par le gouvernement, elles n'offrent pas toutes les mêmes perspectives de rentabilité. Il est important d'investir dans une ville ou commune du zonage Duflot où la demande locative est forte et donc il sera facile de louer le logement neuf acheté. Les périodes sans locataires présents sont autant de mensualités de crédit à payer en plein et sont donc à éviter.

Objectif de l'investissement Loi Duflot

Lorsque des investisseurs choisissent l'investissement locatif immobilier, cela peut être pour plusieurs raisons. Le type d'achat sera donc différent selon que l'on souhaite s'assurer des revenus complémentaires à la retraite, réaliser une plus-value immobilière ou transformer le logement acheté puis mis en location en résidence principale.

Se faire conseiller pour l'achat en loi Duflot

Il sera donc le plus souvent bénéfique de se faire conseiller par un expert en investissement locatif et défiscalisation pour réussir l'investissement immobilier et garantir la percpetion de la réduction d'impôt accordée par le gouvernement. En effet, toute omission ou erreur durant la période de location en dispositif Duflot peut voir annuler son abbatement fiscal par l'administration. Cela remettrait totatlement en cause les bénéfices de l'achat immobilier de défiscalisation Duflot pour une rentabilité quasi nulle.